La France regorge d’espaces naturels où les oiseaux sauvages et différentes espèces viennent faire une halte pendant leurs migrations. Au 5 coins de la France, découvrez des réserves naturelles où la diversité et la beauté des paysages vous feront pousser des ailes !

La réserve de Camargue :

Non loin du Castel du Château de Boisson dans le Gard, la Camargue abrite un patrimoine vivant exceptionnel et accueille de nombreuses espèces animales et végétales.

La région est une halte migratoire pour les canards et les oiseaux d’eau : on recense 150 000 individus en transit chaque année. En été, on compte jusqu’à 30 000 flamants roses : la Camargue est le seul lieu annuel de reproduction en Europe pour cet animal.

Le parc national du Mercantour
A l’Est des Castels du Domaine du Verdon et Les Princes d’Orange, faites une halte dans cet écrin de la nature sauvage. Sa situation géographique très particulière, à proximité de la Côte d’Azur, apporte des touches méditerranéennes à ces montagnes alpines.

Sur ce site remarquable situé à la frontière avec l’Italie évoluent plus de 150 espèces d’oiseaux comme l’aigle royal, la chouette de Tengmalm, le tétras lyre, le lagopède ou encore le chocard à bec jaune.

 Le parc du Marquenterre
Les vacanciers du Nord de la France ne seront pas en reste près du Domaine de Drancourt.
La Baie de Somme et son parc du Marquenterre accueillent des milliers d’oiseaux chaque année. Le Marquenterre est un paradis terrestre pour observer hérons, cigognes et spatules blanches, avocettes élégantes, aigrettes garzettes ou encore le distingué Tadorne de Belon qui présente d’incroyables nuances de couleurs sur ses plumes. A voir absolument si vous êtes dans la région !

La réserve naturelle nationale du Marais d’Yves

En Nouvelle Aquitaine, à quelques kilomètres de la Garangeoire et à mi-chemin entre l’île de Ré et l’île d’Oléron, ne manquez surtout pas la réserve naturelle du Marais d’Yves, un véritable paradis pour admirer les oiseaux. En bordure de l’océan Atlantique, elle s’étend sur 192 hectares.  Un immense sanctuaire pour observer les oiseaux migrateurs : barge à queue noire, chevalier gambette, sarcelle d’hiver, bécassine des marais. Au total, ce ne sont pas moins de 250 espèces d’oiseaux qui fréquentent la baie. Une diversité impressionnante !

La réserve ornithologique du Teich
A 1h30 du Village Western, sur les 110 hectares du Bassin d’Arcachon, la réserve ornithologique du Teich possède une biodiversité particulièrement riche et surprenante.

La réserve, située sur le trajet des oiseaux migrateurs et proche d’un bassin maritime abrité des éléments, est fréquentée par 260 espèces dont 80 nichent sur place. La réserve comprend 3 parcours avec 17 observatoires pour observer à l’état naturel des espèces rares comme la spatule blanche et les cigognes, hérons et aigrettes, maîtres des lieux.

 

Découvrez les castels concernés par cet article :